Programme, horaires, tarifs, toutes les informations sur la rentrée 2021…

La reprise est prévue la semaine du 6 septembre dans les dojos. Retrouvez nos horaires et nos tarifs.

Cette année, le salon des sports se tient au Val de l’Arc les 4 et 5 septembre.

Nouveauté : les inscriptions se feront en ligne selon des modalités que nous vous présenterons dans les meilleurs délais.

Nous avons récemment pris connaissance des nouvelles conditions de pratique sportive : toute discipline autorisée, y compris en extérieur et sans limite de nombre pour les adhérents présentant soit un schéma vaccinal complet, soit un certificat de rétablissement de la Covid-19. Une troisième option est prévue par les textes mais elle est en pratique inutile pour le club sauf à ce que vous ayez envie de présenter un nouveau test PCR ou antigénique négatif à chaque fois que vous montez sur le tatami… ).

S’agissant enfin des certificats médicaux, la Fédération a enfin changé ses règles :

    • La validité du certificat médical pour les majeurs est désormais étendue à 3 ans. Pour tout renouvellement pendant cette période de validité, le sportif doit renseigner chaque année un questionnaire de santé au moment de son inscription. Dans l’hypothèse où toutes les cases cochées présentent des réponses négatives, alors la production d’un certificat médical pour ces années-là ne sera pas nécessaire. Dans ce cas uniquement, une attestation sur l’honneur dans laquelle l’intéressé s’engage à avoir répondu négativement à tous les items doit être fournie au club affilié au moment du renouvellement de la licence. Si une réponse est positive à une des questions présentées dans le questionnaire, l’adhérent devra alors obligatoirement fournir un certificat médical.
    • Pour les nouveaux adhérents, la fourniture d’un premier certificat médical reste obligatoire.
  • Le cas particulier de la pratique en compétition : le certificat médical est également valable pour une durée de 3 ans mais doit obligatoirement contenir la mention « y compris en compétition ».

À bientôt sur les tatamis !